Point G : de quoi s’agit-il ?

Le plaisir féminin se repose sur la stimulation du point G chez certaines femmes. Beaucoup d’entre elles estiment qu’elles ne connaissent l’orgasme que si leur point G est vraiment stimulé. Mais certains hommes ne maitrisent ou ne connaissent pas le point G de la femme. Ainsi ils éprouvent beaucoup de difficultés à les satisfaire. Un tour dans cet article pour tout savoir sur le point G.

Le point G, qu'est-ce que c'est ?

Identifié par le gynécologue allemand, Ernest Grafenberg, le point G serait une zone campée à environ 3 cm à l’entrée du vagin. Ce point est reconnaissable par son aspect bombé et sa muqueuse un peu plus râpeuse que sur les autres zones de cette partie intime.
Cette zone est secrète et peut provoquer l’orgasme féminin. Elle est très sensible aux caresses et à la pénétration. Le point G est le point de contact entre la partie interne du clitoris et la paroi du vagin.

Comment trouver le point G ?

S’approprier de sa sexualité est synonyme de connaitre son corps. Pour trouver son point G, il faut nécessairement réussir les préliminaires en vue d’être bien lubrifiée et bien excitée. Une fois le clitoris gonflé, le point G est susceptible d’être trouvé plus facilement.
D’autres moyens peuvent vous permettre de trouver le point G. Il suffit d’adopter des positions adéquates. Ainsi, il serait bien de vous allonger sur le dos et d'introduire un doigt dans votre vagin en le recourbant vers le haut. Votre partenaire peut vous le faire également. Seule, vous pouvez vous mettre à quatre pattes et introduire dans votre vagin, votre index en exerçant de petites pressions discontinues dans la zone indiquée.

Atteindre l'orgasme en stimulant le point G

En stimulant le point G, on peut atteindre l’orgasme. Il suffira d’adopter de meilleures positions sexuelles qui permettent le frottement du point G. En exemple, adopter la position d’Andromaque où la femme est placée au-dessus peut vous faire atteindre l’orgasme. Il est aussi possible d’adopter la position de l’équerre pour stimuler le point G ; le missionnaire aussi est le bienvenu. Mais là, la femme doit avoir un oreiller placé au bas du dos pour permettre une parfaite caresse du clitoris. Faites-vous plaisir.